AGENDA

15 janvier 2017.

Le livre La Politique expliquée aux enfants (et aux autres) illustré par Plantu, était devenu introuvable. En cette année 2017 très politique, Denis Langlois a décidé de le remettre à jour et de l’offrir gratuitement aux lecteurs. On pourra en trouver le texte et les illustrations sur le site "La politique expliquée aux enfants" .

.

Vers la mi-février, il sera également possible de se procurer le livre-papier correspondant. Un libraire-éditeur, SCUP, a pris l’initiative de proposer le livre à un prix modique (7 Euros). Ceux qui sont intéressés peuvent se manifester sur le site de financement participatif Ulule. Ils recevront très rapidement leur exemplaire.

- 

.

Précédent livre publié : "Pour en finir avec l’affaire Seznec" (éditions de La Différence), février 2015.

.

Un Site spécialement consacré au livre a été ouvert : pour-en-finir-avec-l-affaire-seznec.fr.

- 

.

Archives Agenda (Dates précédentes)

.

- Précédent ouvrage :, "LA MAISON DE MARIE BELLAND", roman publié par les éditions de la Différence.

Précisions en cliquant Ici.

.

AFFAIRE SEZNEC.

1er avril 2013. Denis Langlois, qui fut pendant 14 ans l’avocat de la famille Seznec, met à la disposition des internautes une partie de ses archives personnelles.

Cliquez Ici.

.

ARCHIVES MILITANTES.

Nouvelles rubriques sur le site :

*La Ligue des droits de l’homme (1967-1971).

*La Fédération internationale des droits de l’homme (1968-1970).

*Les luttes militantes pour l’autodétermination du Pays Basque (1984-1997).

*La guerre dans l’ex-Yougoslavie (1991-1994).

L’utopie est morte ! Vive l’utopie !

L’utopie révolutionnaire

> Vous pouvez commander ce livre sur le site de la Librairie indépendante et militante de Caudebec-en-Caux La Déviation !

J’ai gommé l’utopie
sous un soleil trop blanc,
je suivais dans le vent ses cheveux de révolte,
ses cris d’éternité…
Le lieu s’est retiré de l’aile des boussoles.
Rêves de mai, rêves d’octobre…
Le sang coule toujours aux doigts des orangers.
D.L.

L’utopie révolutionnaire, comme toute utopie qui se respecte, ne se réalisera jamais totalement. Mais il s’agit d’un pari, d’une drogue, d’un aiguillon, d’une épopée esthétique et amoureuse indispensables à toute vie individuelle et collective ? Soyons réalistes, demandons l’impossible.

À la fin du livre, figurent les paroles de « L’Internationale » et du « Temps des cerises ».

Les deux premiers chapitres du livre peuvent être consultés librement.

http://www.michalon.fr/IMG/pdf/L_utopie_est_morte.pdf

.

On trouvera également quelques critiques parues au moment de la sortie du livre.

.


"Modergnat", 7 juin 2005.

.


"Union pacifiste", juin 2005.

.


"Témoignage chrétien", 21 juillet 2005.

.


"La Montagne", 21 avril 2005.

.


"Politis", 28 juillet 2005.

.


"Culture.hebdo.com (Canada), 20 août 2005.

.


"Anacoluthe", octobre 2005.

.


"Dissidences", décembre 2005.

.


"L’Igloo", août 2006.

.


"Culture et révolution", mars 2007.

.

Dessin de Batellier.

.

Poème de Francis Chenot, septembre 2009.

À Denis Langlois

Si l’utopie n’est d’aucun lieu
ainsi que son frère le doute
elle peut fleurir clandestinement
dans les jachères désolées
où telle un noir coquelicot
réfractaire et insoumis
sur les gravats du désespoir.

.


"XXI", octobre 2011.

.

Polémique

Octobre 2005. Denis Langlois est invité au Salon du Livre du Mans, "La 25e heure du Livre". Il y présente son dernier ouvrage "L’Utopie est morte ! Vive l’utopie !". Le maire du Mans, Jean-Claude Boulard, est également présent en tant qu’écrivain. Il est l’auteur d’une trilogie sur l’univers de la pêche (La langouste d’or, L’épopée de la sardine et en dernier lieu L’éloge de la morue). Il s’arrête devant le stand de Denis Langlois et de façon surprenante lui reproche violemment d’employer le mot "Utopie" "qu’il ne supporte pas".
Une poétesse malicieuse, témoin de cette virulente sortie, rédige un texte :

.

Voir aussi :

*Guide du militant

*Slogans pour les prochaines révolutions

*Les partageux ne meurent jamais

*Et vous êtes de gauche

.



Site réalisé avec Spip | Espace privé | Editeur | Nous écrire