AGENDA

13-15 avril 2018 ; Participation au Festival Le Livre à Metz dont le thème est "Libertés".

Les 13, 14 et 15 avril : Dédicaces sur le stand de la librairie Autour du Monde.

Le Dimanche 15 Avril de 13 h 30 à 14 h30
À l’Arsenal, Salle de l’Esplanade
LECTURE-DÉBAT sur MAI 68

Il y a 50 ans, les événements de Mai 68 secouaient la société, en France mais aussi dans nombre d’autres pays. Agitation temporaire ou profonds bouleversements ; à tous les niveaux et jusque dans les rapports hommes-femmes ou la relation au travail ? Que reste-t-il des idéaux de mai, cette "porte entrouverte" selon Léo Ferré ? Retour sur cette soif de libertés et sur nos facultés à nous révolter.

Lecture-débat avec Ludivine Bantigny (1968. De grands soirs en petits matins, Seuil, 2018), Denis Langlois (Et si la révolution était possible ?, SCUP, 2018) et Yves Pagès (Encore heureux, L’Olivier, 2018)

Animée par Richard Bance.

.

25 janvier 2018. Pour marquer le 50e anniversaire de Mai 68, publication aux Éditions SCUP du nouveau livre de Denis Langlois : Et si la la révolution était possible

.

À acheter chez votre libraire ou à commander aux Éditions SCUP.

.

Un Site consacré au livre vient d’être créé.

.

Le 3 février 2018, de 14 heures 30 à 18 heures 30, Denis Langlois présentera son livre "Et si la révolution était possible" à la SCOP Librairie Les Volcans de Clermont-Ferrand.

.

13 janvier 2018

Publication dans le magazine en ligne 7 Jours à Clermont d’une chronique d’aphorismes : "Trains hasardeux".

.

14 décembre 2017

Publication dans le magazine en ligne 7 Jours à Clermont d’une chronique d’aphorismes : "Automnes hasardeux".

.

5 décembre 2017

Important article d’Hervé Chambonnière sur l’Affaire Seznec dans Le Télégramme. L’ancienne maison de Seznec à Morlaix.

.

22 novembre 2017

Publication dans le magazine en ligne 7 Jours à Clermont d’une chronique d’aphorismes : "Voyages hasardeux".

.

15 novembre 2017

Traduction grecque du livre "Panagoulis, le sang de la Grèce"

Publication en Grèce par les éditions Papazisis de la traduction du livre de Denis Langlois "Panagoulis, le sang de la Grèce", avec une préface de Stathis Panagoulis. Les traductrices sont Nektaria Thomadaki et Stella Charitopoulou.

.

Novembre 2017

Participation au numéro 23 de la revue en ligne Secousse, et plus spécialement à l’enquête : "La poésie est-elle réactionnaire ?" par un article intitulé "Réac !"

.

Octobre 2017

Participation au numéro 23 "Viv(r)e l’utopie !" de la revue bretonne Spered Gouez/L’esprit sauvage, animée par Marie-Josée Christien et éditée par Le Centre culturel breton EGIN.

.

Janvier 2017.

Janvier 2017. Le livre La Politique expliquée aux enfants (et aux autres) illustré par Plantu, était devenu introuvable. En cette année 2017 très politique, Denis Langlois a décidé de le remettre à jour et de l’offrir gratuitement aux lecteurs. On pourra trouver le texte en intégralité et les illustrations sur le site "la-politique-expliquée-aux-enfants.fr"

.

Depuis le 20 février 2017, il est également possible de se procurer le livre-papier correspondant. Un libraire-éditeur militant, SCUP, a pris l’initiative de proposer le livre à un prix modique (7 Euros pour 140 pages). Ceux qui sont intéressés peuvent s’adresser à leur libraire ou bien commander directement le livre aux éditions SCUP sur le site la-politique-expliquee-aux-enfants.fr/livre papier. (Le paiement est sécurisé.) Ils recevront très rapidement leur exemplaire.

.

- 

.

Précédent livre publié : "Pour en finir avec l’affaire Seznec" (éditions de La Différence), février 2015.

.

Un Site spécialement consacré au livre a été ouvert : pour-en-finir-avec-l-affaire-seznec.fr.

- 

.

- Précédent ouvrage :, "LA MAISON DE MARIE BELLAND", roman publié par les éditions de la Différence.

Précisions en cliquant Ici.

.

AFFAIRE SEZNEC.

1er avril 2013. Denis Langlois, qui fut pendant 14 ans l’avocat de la famille Seznec, met à la disposition des internautes une partie de ses archives personnelles.

Cliquez Ici.

.

ARCHIVES MILITANTES.

Nouvelles rubriques sur le site :

*La Ligue des droits de l’homme (1967-1971).

*La Fédération internationale des droits de l’homme (1968-1970).

*Les luttes militantes pour l’autodétermination du Pays Basque (1984-1997).

*La guerre dans l’ex-Yougoslavie (1991-1994).


Denis Langlois, écrivain, avocat

.

.

Denis Langlois est né le 30 janvier 1940 à Étréchy (Essonne).

Il a fait ses études au Lycée d’Étampes, puis en Faculté de Lettres et de Droit de Paris.

Refusant d’effectuer son service militaire, lorsque celui-ci était obligatoire en France, il a été emprisonné en 1966 à Fresnes où il a écrit son premier livre Le Cachot.

Il a été le conseiller juridique de la Ligue des Droits de l’Homme de 1967 à 1971.

Avocat au Barreau de Paris de 1968 à 1993, il s’est spécialisé dans les affaires pénales et celles concernant les droits de l’homme. Il a notamment été pendant 14 ans le défenseur de la famille Seznec qui souhaitait obtenir la révision d’un procès considéré comme le symbole de l’erreur judiciaire.

Auteur en 1971 du livre Les Dossiers noirs de la police française dénonçant les violences policières, il a été poursuivi à plusieurs reprises par le ministre de L’Intérieur de l’époque, Raymond Marcellin. Il a fait partie avec Michel Foucault et Gilles Deleuze de la Commission d’enquête sur l’affaire Alain Jaubert, journaliste blessé lors d’une manifestation.

Sur le plan international, il a suivi comme observateur judiciaire des procès politiques en Grèce, en Espagne, en Algérie, en Tunisie, au Koweit, au Mali.

Pacifiste convaincu, Denis Langlois a été en 1990-1991 le porte-parole de L’Appel des 75 contre la Guerre du Golfe et a effectué des séjours prolongés en Yougoslavie, en Irak, au Liban et à Djibouti, pour témoigner des conséquences dramatiques des guerres sur le plan politique, économique et psychologique.

Il est aujourd’hui avocat honoraire et vit depuis une quinzaine d’années en Auvergne.

Il est marié à la poétesse Chantal Dupuy-Dunier.

En tant qu’écrivain, il est l’auteur d’une trentaine de livres :

Ces ouvrages sont présentés dans la rubrique « Ses livres ».

.

Pour rester modeste. "L’Œuvre", dessin de Cardon.

.

Par ailleurs, Denis Langlois écrit régulièrement des aphorismes. Ces textes courts ont été publiés dans Fluide glacial et dans diverses revues de poésie.

.

Photos anthropométriques de Denis Langlois, futur avocat, inculpé comme objecteur de conscience en 1966.

Photos anthropométriques de Denis Langlois, objecteur de conscience (mai 1966).

.

Me Denis Langlois, avocat au barreau de Paris.

Avocat au barreau de Paris.

.

Conférence de presse à Paris en 1971 pour protester contre les violences policières dont a été victime le journaliste Alain Jaubert. De gauche à droite : Michel Foucault, Claude Mauriac, Denis Langlois et Gilles Deleuze.

1971. Conférence avec Michel Foucault, Claude Mauriac et Gilles Deleuze contre les violences policières.

.

Caricature de Me Denis Langlois (Enbata)

.

Manifestation du 20 octobre 1990 à Paris contre la Guerre du Golfe.
Octobre 1990. Manifestation contre la guerre du Golfe.

.

Denis Langlois au Liban, dans la montagne du Chouf, en 1998.
Dans la montagne du Chouf, au Liban, en 1998.

.

Au-dessus du village de Cronce (Haute-Loire) (2011).

.

Denis Langlois

En 2012. (Photo Christiane Passevant, Radio Libertaire.)

.

Caricature de Denis Langlois dans "La Galipote", mai 2015.

Dessin de O’Ixe ("La Galipote", mai 2015, illustrant un article de James Gressier : "Portrait gris du dernier des Rouges".)

.

2013

.
Me Denis Langlois devant l'ancienne maison de Guillaume Seznec à Morlaix, en mai 2015.

Devant l’ancienne maison de Guillaume Seznec, à Morlaix (Finistère), (mai 2015).
.

Février 2018

- 

AFFAIRE SEZNEC. DERNIÈRES INFORMATIONS

31 MARS 2018

Une polémique totalement stérile et même dangereuse s’est instaurée sur Internet à propos de l’Affaire Seznec.

Il serait regrettable que les légères différences existant entre le témoignage de Petit-Guillaume enregistré en 1978 par son neveu Bernard Le Her et les révélations des fils de Petit-Guillaume faites en 2018 à Me Denis Langlois et à Mme Liliane Langellier soient retenues par la justice pour rejeter ce témoignage dont le principal point est la mort accidentelle en mai 1923 de Pierre Quémeneur, repoussé par la femme de Guillaume Seznec, dans la salle à manger familiale à Morlaix.

De toute façon, pour espérer une révision du procès de 1924, un élément matériel est indispensable. Il ne peut être fourni que si l’on retrouve des ossements de Quémeneur ou des objets ayant trait à sa mort. C’est pourquoi des fouilles coordonnées par Bertrand Vilain ont été entreprises en février-mars 2018 à Morlaix. On en connaîtra le résultat définitif très prochainement.

En attendant, il serait souhaitable de cesser ces affrontements qui frisent le ridicule et desservent la cause de la vérité et de la justice. Sifflons la fin de la récréation et ses chamailleries d’école maternelle.

.

29 MARS 2018

Les cendres et scories trouvées dans le sol de la cave-cellier de l’ancienne propriété des Seznec à Morlaix sont en cours d’analyses dans un laboratoire de la région parisienne. Dès que possible, nous en donnerons les résultats. Il est prématuré d’affirmer que les fouilles de Morlaix n’ont permis aucune découverte.

.

7 MARS 2018

Dans le cellier de l’ancienne maison des époux Seznec, l’équipe de bénévoles animée par Bertrand Vilain a trouvé, assez profondément, une couche de cendres et de mâchefer. Guillaume Seznec ayant été accusé par ses voisins d’avoir brûlé le corps de Pierre Quémeneur dans la chaudière de sa locomobile, ne pourrait-il pas s’agir des restes de cette combustion ?

Les morceaux de mâchefer étant assez conséquents, Bertrand Vilain a pris contact avec un spécialiste, le professeur Gerald Quatrehomme, responsable du Laboratoire de médecine légale et d’anthropologie médico-légale à la Faculté de Médecine de l’Université Nice Sophia Antipolis. Il lui a posé la question de savoir s’il y a une chance de retrouver dans ce mâchefer des traces humaines.

La réponse vient de lui parvenir : "Théoriquement oui. Mais si la carbonisation a été répétée, la réponse peut être non."

À suivre donc.

(Pour plus de précisions, on peut consulter, sur le blog de Bertrand Vilain, l’article "Est-il encore possible de faire parler le machefer ?")

.

4 MARS 2018

Les fouilles à Morlaix se sont terminées hier soir. Pas de découvertes déterminantes, mais des fragments d’os dont certains paraissent calcinés. Une analyse est envisagée.

.

3 MARS 2018

Les fouilles privées ont repris ce matin, à 9 heures. L’équipe de bénévoles coordonnée par Bertrand Vilain va creuser plus profondément et sur un périmètre plus étendu.
.

2 MARS 2018

Les fouilles privées dans l’ancienne propriété de Guillaume Seznec à Morlaix reprendront demain, samedi 3 mars. L’équipe de bénévoles coordonnée par Bertrand Vilain sera sur le chantier dès le matin.

.

1er MARS 2018

COMMUNIQUÉ DE Me DENIS LANGLOIS, Avocat Honoraire, à propos de l’Affaire Seznec :

Les fouilles privées réalisées dans une annexe de l’ancienne maison de Guillaume Seznec à Morlaix par une équipe de bénévoles dont Bertrand Vilain est le coordinateur ont été interrompues sur décision du Procureur de la République de Brest, un médecin légiste désigné par lui ayant conclu que nous venions d’exhumer un ossement humain. Il s’avère aujourd’hui que c’est une erreur et qu’il s’agirait d’un ossement animal.

L’accès du chantier des fouilles reste cependant interdit. Nous demandons au Procureur de lever cette interdiction et de nous autoriser à reprendre sans tarder les fouilles qui visent à progresser vers la vérité et aboutir à une révision équitable dans l’affaire Seznec.


JPEG - 3.3 Mo


Site réalisé avec Spip | Espace privé | Editeur | Nous écrire