AGENDA

15 janvier 2017.

Le livre La Politique expliquée aux enfants (et aux autres) illustré par Plantu, était devenu introuvable. En cette année 2017 très politique, Denis Langlois a décidé de le remettre à jour et de l’offrir gratuitement aux lecteurs. On pourra en trouver le texte et les illustrations sur le site "La politique expliquée aux enfants" .

.

Vers la mi-février, il sera également possible de se procurer le livre-papier correspondant. Un libraire-éditeur, SCUP, a pris l’initiative de proposer le livre à un prix modique (7 Euros). Ceux qui sont intéressés peuvent se manifester sur le site de financement participatif Ulule. Ils recevront très rapidement leur exemplaire.

- 

.

Précédent livre publié : "Pour en finir avec l’affaire Seznec" (éditions de La Différence), février 2015.

.

Un Site spécialement consacré au livre a été ouvert : pour-en-finir-avec-l-affaire-seznec.fr.

- 

.

Archives Agenda (Dates précédentes)

.

- Précédent ouvrage :, "LA MAISON DE MARIE BELLAND", roman publié par les éditions de la Différence.

Précisions en cliquant Ici.

.

AFFAIRE SEZNEC.

1er avril 2013. Denis Langlois, qui fut pendant 14 ans l’avocat de la famille Seznec, met à la disposition des internautes une partie de ses archives personnelles.

Cliquez Ici.

.

ARCHIVES MILITANTES.

Nouvelles rubriques sur le site :

*La Ligue des droits de l’homme (1967-1971).

*La Fédération internationale des droits de l’homme (1968-1970).

*Les luttes militantes pour l’autodétermination du Pays Basque (1984-1997).

*La guerre dans l’ex-Yougoslavie (1991-1994).

Un assassin très ordinaire

Roman

"Je n’aurais jamais cru qu’il était aussi difficile de tuer quelqu’un. Pourtant il suffisait d’appuyer sur la gâchette, juste un instant. A peine un dixième de seconde. Et l’homme que j’avais là, dans le croisillon de mon fusil à lunette, s’effondrerait, foudroyé, sans même savoir ce qu’il lui arrivait."

Quand la décision d’abattre Soulac, ancien chef de la milice du Dauphiné, s’était imposé à lui, Châtel avait pensé que les choses seraient faciles. Il ne s’agissait après tout que d’écraser une bête malfaisante : celui qui avait torturé des résistants, procédé à des exécutions sommaires, brûlé un village entier et envoyé des dizaines de personnes dans les camps de concentration.

Mais tuer quelqu’un trente ans après, fût-il le dernier des salauds, n’est pas un acte tout à fait ordinaire, surtout pour le jeune et paisible greffier-adjoint d’un tribunal de province, opposé par nature à la peine de mort.

.


Bulletin des éditions du Seuil, juin 1978.

.


"La Nouvelle République", 1er septembre 1978 (Bernard Hilbert).

.


"Journal de Genève, 10 août 1978 (Betty Whipp).

.


"Après-demain", octobre 1978 (Jacqueline Segal).

.

"L’Humanité-Dimanche", 6 septembre 1978.

.


"Libre Belgique", 9 août 1978.

.


"Union pacifiste", août-septembre 1978 (Roland Pilou).

.


Bulletin de Mathausen, décembre 1978.

.


"L’Officiel des Comités d’entreprise", janvier 1979 (Jacques Charpentreau).

.


"La Voix du Nord", 9 août 1979 (René Rodrigo).

.

Autres romans de Denis Langlois :

*La Maison de Marie Belland

*Le Déplacé (journal du Liban)

*L’Aboyeuse de Djibouti

*La mort du Grand Meaulnes

*Un amour de Meaulnes

.



Site réalisé avec Spip | Espace privé | Editeur | Nous écrire