AGENDA

13-15 avril 2018 ; Participation au Festival Le Livre à Metz dont le thème est "Libertés".

Les 13, 14 et 15 avril : Dédicaces sur le stand de la librairie Autour du Monde.

Le Dimanche 15 Avril de 13 h 30 à 14 h30
À l’Arsenal, Salle de l’Esplanade
LECTURE-DÉBAT sur MAI 68

Il y a 50 ans, les événements de Mai 68 secouaient la société, en France mais aussi dans nombre d’autres pays. Agitation temporaire ou profonds bouleversements ; à tous les niveaux et jusque dans les rapports hommes-femmes ou la relation au travail ? Que reste-t-il des idéaux de mai, cette "porte entrouverte" selon Léo Ferré ? Retour sur cette soif de libertés et sur nos facultés à nous révolter.

Lecture-débat avec Ludivine Bantigny (1968. De grands soirs en petits matins, Seuil, 2018), Denis Langlois (Et si la révolution était possible ?, SCUP, 2018) et Yves Pagès (Encore heureux, L’Olivier, 2018)

Animée par Richard Bance.

.

25 janvier 2018. Pour marquer le 50e anniversaire de Mai 68, publication aux Éditions SCUP du nouveau livre de Denis Langlois : Et si la la révolution était possible

.

À acheter chez votre libraire ou à commander aux Éditions SCUP.

.

Un Site consacré au livre vient d’être créé.

.

Le 3 février 2018, de 14 heures 30 à 18 heures 30, Denis Langlois présentera son livre "Et si la révolution était possible" à la SCOP Librairie Les Volcans de Clermont-Ferrand.

.

13 janvier 2018

Publication dans le magazine en ligne 7 Jours à Clermont d’une chronique d’aphorismes : "Trains hasardeux".

.

14 décembre 2017

Publication dans le magazine en ligne 7 Jours à Clermont d’une chronique d’aphorismes : "Automnes hasardeux".

.

5 décembre 2017

Important article d’Hervé Chambonnière sur l’Affaire Seznec dans Le Télégramme. L’ancienne maison de Seznec à Morlaix.

.

22 novembre 2017

Publication dans le magazine en ligne 7 Jours à Clermont d’une chronique d’aphorismes : "Voyages hasardeux".

.

15 novembre 2017

Traduction grecque du livre "Panagoulis, le sang de la Grèce"

Publication en Grèce par les éditions Papazisis de la traduction du livre de Denis Langlois "Panagoulis, le sang de la Grèce", avec une préface de Stathis Panagoulis. Les traductrices sont Nektaria Thomadaki et Stella Charitopoulou.

.

Novembre 2017

Participation au numéro 23 de la revue en ligne Secousse, et plus spécialement à l’enquête : "La poésie est-elle réactionnaire ?" par un article intitulé "Réac !"

.

Octobre 2017

Participation au numéro 23 "Viv(r)e l’utopie !" de la revue bretonne Spered Gouez/L’esprit sauvage, animée par Marie-Josée Christien et éditée par Le Centre culturel breton EGIN.

.

Janvier 2017.

Janvier 2017. Le livre La Politique expliquée aux enfants (et aux autres) illustré par Plantu, était devenu introuvable. En cette année 2017 très politique, Denis Langlois a décidé de le remettre à jour et de l’offrir gratuitement aux lecteurs. On pourra trouver le texte en intégralité et les illustrations sur le site "la-politique-expliquée-aux-enfants.fr"

.

Depuis le 20 février 2017, il est également possible de se procurer le livre-papier correspondant. Un libraire-éditeur militant, SCUP, a pris l’initiative de proposer le livre à un prix modique (7 Euros pour 140 pages). Ceux qui sont intéressés peuvent s’adresser à leur libraire ou bien commander directement le livre aux éditions SCUP sur le site la-politique-expliquee-aux-enfants.fr/livre papier. (Le paiement est sécurisé.) Ils recevront très rapidement leur exemplaire.

.

- 

.

Précédent livre publié : "Pour en finir avec l’affaire Seznec" (éditions de La Différence), février 2015.

.

Un Site spécialement consacré au livre a été ouvert : pour-en-finir-avec-l-affaire-seznec.fr.

- 

.

- Précédent ouvrage :, "LA MAISON DE MARIE BELLAND", roman publié par les éditions de la Différence.

Précisions en cliquant Ici.

.

AFFAIRE SEZNEC.

1er avril 2013. Denis Langlois, qui fut pendant 14 ans l’avocat de la famille Seznec, met à la disposition des internautes une partie de ses archives personnelles.

Cliquez Ici.

.

ARCHIVES MILITANTES.

Nouvelles rubriques sur le site :

*La Ligue des droits de l’homme (1967-1971).

*La Fédération internationale des droits de l’homme (1968-1970).

*Les luttes militantes pour l’autodétermination du Pays Basque (1984-1997).

*La guerre dans l’ex-Yougoslavie (1991-1994).

Extraits de "La Maison de Marie Belland"

Premières pages de "La Maison de Marie Belland"
(Cliquez sur le logo du PDF Éditeur) :

PDF - 271.9 ko

- 

.

Autre extrait :

« Le petit Coutarel était l’un des quatre ou cinq gamins qui restaient encore au village. On savait qu’il se prénommait Mathias, mais il ne serait jamais venu à l’idée de personne de l’appeler autrement que le petit Coutarel. Un gosse un peu particulier. Une dizaine d’années, fils d’un couple d’agriculteurs qui ne s’occupaient guère de lui sauf pour le charger de diverses corvées. Afin d’échapper à ces corvées, il avait pris l’habitude de traîner dans les bois. Les autres gosses, après l’école et le car de ramassage, rentraient directement à la maison s’affaler devant le poste de télé. Lui, parcourait les chemins au-dessus et en dessous du village. Toujours seul, curieux de tout, furetant à droite et à gauche, rapportant une plante bizarre, un morceau de bois biscornu, une plume de pic-vert, une poignée de châtaignes.

L’une de ses promenades préférées, certainement pour montrer que, lui, il n’avait pas la trouille, était précisément la route qui s’enfonçait dans les bois et montait vers le Gilberté.

Pas d’école ce jour-là. En début d’après-midi, il décida d’y aller faire un tour. Après avoir laissé derrière lui la maison bleue du Luxembourgeois, il s’engagea résolument sous la voûte des arbres. On était à la mi-septembre, les arbres roussissaient, quelques feuilles étaient tombées. Il en ramassa une de hêtre avec des nervures curieuses, presque rouges, et continua son chemin, la tête baissée pour voir s’il n’en trouvait pas d’autres. Soudain, au-dessus de la route, dans un buisson, trouant la masse verte, il aperçut un objet blanc. Il commença à escalader le talus, puis s’arrêta. Il venait de se rendre compte qu’il était juste en face de l’endroit où l’on pensait que pouvait se trouver la maison de Marie Belland, c’est-à-dire celle des écrivains-sculpteurs. »

.

Présentation du livre

Articles concernant "La Maison de Marie Belland"

Photos de Cronce

.



Site réalisé avec Spip | Espace privé | Editeur | Nous écrire