Ruines à Fraidiss (Chouf-Liban). En 1914, l’écrivain français Maurice Barrès séjourna dans la région. Impressionné par le nom du village (Fraidiss en langue syriaque signifie "Petit paradis"), il en conclut qu’il avait trouvé le lieu de l’Eden décrit dans la Bible... (Photo prise en 1998).

Ruines à Fraidiss


Site réalisé avec Spip | Espace privé | Editeur | Nous écrire